Marie Blanc Mezzo-soprano - Chanteuse lyrique - Accueil
Marie Blanc Mezzo-soprano - Chanteuse lyrique - Biographie
Marie Blanc Mezzo-soprano - Chanteuse lyrique - Répertoire
Marie Blanc Mezzo-soprano - Chanteuse lyrique - Agenda
Marie Blanc Mezzo-soprano - Chanteuse lyrique - Vidéos/Audios
Marie Blanc Mezzo-soprano - Chanteuse lyrique - Photos
Marie Blanc Mezzo-soprano - Chanteuse lyrique - Presse
Marie Blanc Mezzo-soprano - Chanteuse lyrique - Contact/Liens

" Marie Blanc en Isabella, le personnage du livret de Rossini a été modelé pour elle. Le lyrisme italien se dévoile au public du Mouffetard, la grâce en mire et une voix de cristal ciselant chaque mot d'une dentelle de Florence. "

Theatrotheque.com - 25 mai 2010

" Vocalement la distribution est sans conteste dominée par la contralto Marie Blanc qui tient bien le rôle de l'irrésistible Isabella et mène son monde de sa voix agile avec un bel abattage. "

ruedutheatre.eu - 21 mai 2010

" L'italienne, incarnée par Marie Blanc, est très convaincante dans son rôle de femme fatale. Sa voix possède une très belle couleur et se joue des difficultés rossiniennes. "

LaTribune.fr - 11 juin 2010

" Dans le rôle titre la mezzo soprano Marie Blanc sort nettement du lot, son Isabella est une sacrée pépée, belle plante au jeu langoureux et à la voix de velours capable de grimper haut. "

webthea.com - 3 juillet 2010

" On écoute avec gourmandise ces voix qui nous disent les élans de l’amour et du désir, les vertiges de la séduction et les rires moqueurs de la belle Italienne, qu’interprète avec intelligence et humour Marie Blanc. "

SNES

Les enfants seront enchantés avec ce conte plein de charme et de fantaisie d’Isabelle Aboulker


" La compositrice a imaginé le texte et la musique de ce conte lyrique enregistré à la suite du spectacle réalisé, en 2012, avec la Compagnie In-Sense.


Au disque, on retrouve la mezzo-soprano Marie Blanc et le baryon Philippe Scagni accompagnés au piano par Aurélie Courtot. Ils réunissent cinq petites histoires racontées et entrecoupées de chansons. La dimension pédagogique (Antoinette "parle" aux enfants de 4 à 8 ans) est astucieuse, d'autant plus que les mélodies interprétées en français et en anglais sont judicieusement variées.

Elles prennent le pas sur l'histoire un peu emberlificotée de notre héroïne galliforme, prétexte ) de multiples rencontres et aventures (y compris avec un dinosaure !). Beaucoup de rythme, de sensibilité, de finesse donc, grâce à l'écriture incisive et humoristique d'Isabelle Aboulker, qui utilise magnifiquement les jeux de mots et les silences abrupts. L'esprit du cabaret, du jazz et les dissonances pétillent de fantaisie grâce aux trois interprètes, qui jouent et chantent avec aisance, transmettant leurs joie de vivre aux plus jeunes. N'est-ce pas cette nostalgie populaire au doux parfum des années de l'entente cordiale ? "

Classica - Septembre 2013 - Le coin des enfants - Stéphane Friédérich

" A un joli timbre de mezzo, Marie Blanc associe une diction irréprochable. "

ForumOpera.com - Laurent Bury - 20 octobre 2015

" [...] la mezzo Marie Blanc, dont le chant sensible évoque parfois Les Parapluies de Cherbourg [...] "

ForumOpera.com - Laurent Bury - 20 octobre 2016

" [...] une interprétation musicale et théâtrale minutieuse [...] "

Télérama - Françoise Sabatier-Morel - Novembre 2016